India : faites voyager vos papilles

Samedi 27 Avril…le dernier samedi du mois. Il a fallu se faire à l’idée  que les boutiques seraient ouvertes mais que mon porte-feuille resterait quant à lui bien fermé. Vous aussi? Il a été cadenassé par votre jul pour vous empêcher de sauter sur ses jolies ballerines couleur corail qui vous plaisent tant. Les vitrines alléchantes de couleurs pastel annoncent le printemps…vos yeux brillent et vous vous imaginez bien avec cette robe ou ce sac Nat&Nin jaune paille….

look jaune

Gros coup de cœur pour le sac jaune paille

Look corail

So chic ces petits looks (Kookaï, Nat & Nin, Le comptoir des cotonniers)

Ce samedi s’est finalement bien passé.  L’air  frais a fait son petit effet sur les envies de shopping et vous rentrez à la maison fière de vous,  pas un sac à la main. C’était sans compter sur S qui me propose un petit ciné et un resto. « Ah bah euh… c’est à dire que … » Et là… après une après-midi de tentations inassouvies… Je ne résiste pas à cet appel du pied. Combien de tickets resto il nous reste? Dix ? Bon se retrouve à quelle heure? »

Attention changement d’ambiance. Radicalement différent des petits looks devant lesquels j’ai bavé mais je leur fais confiance et on se retrouve au restaurant India tout en haut de la rue St Georges à Rennes. Nous sommes accueillis avec le sourire, on peut donc dire que cette soirée commence bien. L’apéro est déjà servi…et oui vous n’aurez pas le choix : Kir ou jus d’orange pour tout le monde et pas question ici de demander un mojito à la framboise!

Le temps d’ouvrir la carte et d’apprécier la décoration…que l’on ne pourra pas qualifier de cute, mais plutôt de « typique »! A vous de juger.

décoPoupée

India sur le net en cliquant Ici

Je dois dire que pour moi c’était une première le resto Indien…( Ah non erreur, nous avions testé le Gange qui n’est ni cute, ni bon, ni sympa..bref nous ne vous le conseillons pas vraiment). J’ouvre la carte et les plats sont expliqués pour moi inculte de la cuisine indienne c’est une aubaine. Entre le Thandoor, le Byrianni, le Thaly, les explications ça aide un peu quand même.

Pour le plat, S me conseille le Thaly. Gourmande comme je suis, ce plat me convient parfaitement car il associe un « petit peu de tout » à grignoter comme on le souhaite. Mes papilles sont ravies. C’est un vrai délice. Une cuisine très parfumée, sucrée salée comme j’aime. J’ai adoré le petit plat de lentilles et aussi le Lassi une boisson fraiche qui mélange simplement du lait et du yaourt. Un mélange doux mousseux et délicieux.Une note sucrée qui fait office de petit dessert. Un mélange malin et gourmand.

4 SaucestalyPlat 1

Un seul regret… ne pas avoir mangé avec les doigts. S m’a pourtant fait un appel du pied. Selon elle la nourriture serait bien meilleur en la mangeant de cette manière.Il paraitrait même que les aliments n’auraient pas le même gout selon le cadre dans lequel on les déguste. Je ne demande qu’à tester!

Le restaurant India est ouvert tous les jours. Il est même possible de commander à emporter! Alors pourquoi ne pas commander à emporter et déguster avec les doigts sur la terrasse  d’une maison récemment achetée?

En bref, la cuisine indienne on aime. India est une bonne adresse pour faire voyager vos papilles. Une adresse loin d’être cute…Mais qu’on aime quand même!

S&L

Publicités

La St Valentin, c’est pas cute mais on aime quand même!

Saint Valentin

En ce 14 février 2013, j’ai découvert une photo qui me plait beaucoup sur le blog de « La cerise sur le gâteau ». Et oui, car aujourd’hui c’est le jour des amoureux, des bouquets, des chocolats, des gâteaux en forme de cœur, jour des cocktails aux litchis et framboises ou tout autre potion sensée vous prouver que, Oui votre Jul vous aime, Oui vous l’aimez aussi.

Chaque année c’est la même histoire, on se dit « De toute façon la St Valentin c’est commercial ! ».

Mais on fait quand même un petit quelque chose au cas où, lui en ferait aussi. Vous vous imaginez rentrer du travail, une haie d’honneur de trompettistes et de violoncellistes vous accueillent sous une pluie de pétales de roses. Des bougies allumées vous indiquent le passage (Non, non dans ces cas là, vous ne savez plus où vous habitez). Lui vous attend, un immense bouquet de fleurs à la main, le sourire jusqu’aux oreilles, les yeux illuminés de votre beauté naturelle, un genou à terre, un écrin dans la poche de sa veste… (Oulah non je m’égare, ça c’est une autre histoire).

C’est décidé je vais prévoir un petit quelque chose, une e-carte ridicule envoyée sur le temps du midi, un petit sms de mots doux ou préparer son repas préféré pour un dîner romantique. N’importe quoi pourvu qu’il sache que moi aussi je pense à lui.

Francis le roi du romantisme saurait trouver les mots qu’il me faut… (Non chéri la moustache et la mulette de Francis c’était une erreur de jeunesse… Non je ne trouve pas ça beau… Oui j’en suis certaine!)

Finalement, vous n’avez pas eu de haie d’honneur ni une pluie de pétales de roses, « simplement » un joli bouquet avec un bisou tendre accompagné d’un « Joyeuse St Valentin ma chérie » (il avait quand même les yeux illuminés de votre beauté naturelle)… Et qu’est ce que j’aime ça, et qu’est ce que je l’aime lui. Car moi aussi je n’ai préparé qu’un petit gâteau accompagné de fraises et un post contre la commercialisation de l’amour, pour en venir à lui dire que c’est l’amour de ma vie et que cette photo là bah… C’est pas cute… Mais on aime quand même.

L&S